top of page
Psy mais pas que - haut page
aide mains.png

Psychologue Clinicienne : TCC, ACT & Psychologie positive

- Depuis 2007 -

Ma pratique actuelle

* Après une première expérience clinique en milieu hospitalier, j'ai décidé en 2010 d'exercer mon métier de psychologue clinicienne au sein de mon cabinet libéral de psychologie.

* J'y reçois des patients essentiellement adultes (voire adolescents) présentant des psychopathologies variées (e.g. troubles anxieux, troubles dépressifs, TOC, burn out, troubles du sommeil, troubles des conduites alimentaires etc). Mais ces "étiquettes diagnostiques" m'importent peu car je m'inscris davantage dans une approche processuelle transdiagnostique. En effet, ce n'est pas le "diagnostic" qui définit les outils thérapeutiques que je peux vous proposer mais la compréhension de votre fonctionnement spécifique et des processus à l'oeuvre dans votre souffrance, quel que soit le diagnostic. La psychothérapie que je vous propose est ainsi entièrement adaptée à votre fonctionnement et à vos besoins (thérapie sur mesure).

* J'accompagne également des personnes ne présentant pas une "pathologie" mais présentant une souffrance ou un mal-être transitoire, ou des personnes en quête d'une vie riche, épanouissante et pleine de sens.

Mes formations et mes références théoriques

* J'ai réalisé mes études de psychologie (licence & Master) et obtenu le titre de "psychologue clinicienne" au sein de l'Université de Strasbourg en 2007.

* J'ai choisi de compléter ce diplôme universitaire par une formation supplémentaire de trois ans en Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC). J'ai obtenu en 2010 cette spécialisation au sein de l'Association Française de Thérapies Comportementales et Cognitives (AFTCC, Paris).

* Entre 2018 et 2022, j'ai enrichi ma pratique professionnelle de plusieurs formations à la Thérapie d'Acceptation et d'Engagement (ACT) auprès entre autres du père fondateur de l'ACT (Steven Hayes) ainsi qu'auprès du Dr. Russ Harris, formateur internationalement reconnu en la matière.

Consultante en prévention des RPS (risques psychosociaux) et amélioration de la QVT (qualité de vie au travail)

- Depuis 2011 -

     Dans ma pratique clinique, j'ai été confrontée très régulièrement à la souffrance au travail. J'ai en effet rencontré une multitude de patients présentant un tableau majoritairement anxieux et/ou dépressif consécutif à leurs conditions professionnelles.

J'ai moi-même connu un épisode difficile dans ma vie ayant pour origine mes conditions de travail.

* J'ai dès lors eu envie de m'investir dans le domaine de la prévention des Risques PsychoSociaux et Organisationnels (RPSO) et dans l'amélioration de la Qualité de Vie au Travail (QVT).

J'avais en effet à coeur d'aider les organisations à :

 1) Identifier et comprendre les stresseurs  à l'origine de la souffrance au travail

2) Mettre en oeuvre et accompagner des plans de prévention primaire, secondaire et tertiaire

* Depuis 2011, j'interviens ainsi au sein de diverses organisations (publiques et privées) pour :

1) Réaliser des enquêtes RPS/QVT permettant aux organisations de compléter leur DUERP (Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels)

2) Présenter des séminaires ou conférences permettant d'informer les cadres dirigeants tout comme l'ensemble de leurs équipes sur les thématiques des RPS et de la QVT

 

3) Animer des ateliers ou formations destinés à prévenir les RPS ou à pallier les difficultés repérées au cours des enquêtes RPS/QVT

cohesion au travail.jpg
conference.png

Conférencière et Formatrice

- Depuis 2009 -

* Pendant plus de 10 ans, j'ai enseigné la psychologie à l'Université de Strasbourg (faculté de psychologie, école d'orthophonie) et au sein d'IFSI (Institut de Formation aux Soins Infirmiers).

J'ai commencé à enseigner sous le statut de vacataire, puis d'Attachée Temporaire à l'Enseignement et à la Recherche (ATER) au cours de mon doctorat, pour finir nommée Maître de Conférences Universitaire (MCU) en Psychologie.

* En ma qualité de MCU en psychologie, j'ai co-créé et j'ai été responsable pédagogique du premier Master de TCC créé en France. Pendant plus de 9 ans, j'ai formé plus de 150 étudiants en Master de psychologie aux stratégies psychothérapiques cognitivo-comportementales, à la thérapie d'acceptation et d'engagement et à la psychologie positive. J'ai également introduit ces notions auprès de plusieurs centaines d'étudiants en licence de psychologie.

* En parallèle de cette activité d'enseignement universitaire, j'ai animé plusieurs séminaires, formations et ateliers pour promouvoir les TCC en France ou pour améliorer la QVT.

* En 2022, j'ai décidé de quitter mes fonctions universitaires pour me consacrer entièrement à mon activité de psychologue clinicienne et à mon activité de consultante RPS/QVT. J'avais à coeur de m'investir davantage sur le terrain, d'être active et de pouvoir proposer mon aide concrète aux individus ou aux organisations en difficulté.

* Forte de ma décennie d'enseignements et de formations auprès d'un public varié, je continue de proposer mes compétences pédagogiques en animant des séminaires, conférences et ateliers sur des thématiques variées.

Chercheuse :
démarche expérimentale et scientifique

- 2008 à 2022 -

Diagramme à bandes

* J'ai obtenu mon Doctorat Universitaire en Psychologie en 2011, au sein de la Faculté de Psychologie de Strasbourg.

Les recherches effectuées dans le cadre de ma thèse portaient sur les apprentissages scolaires, notamment l'apprentissage de la lecture et le bilinguisme.

 

En parallèle de mon Doctorat, je suivais une formation complémentaire en Thérapies Comportementales et Cognitives (AFTCC, Paris) et je recevais en consultation des patients aux tableaux cliniques variés mais assez régulièrement en lien avec leurs conditions professionnelles.

 

* Aussi, après avoir obtenu le titre de Docteur en Psychologie et avoir été nommée MCU en Psychologie j'ai décidé de réorienter mes recherches expérimentales sur l'apport des TCC dans la prévention des RPS et l'amélioration de la QVT. 

Plus précisément, je me suis intéressée à :

 

(1)  L’identification et la différenciation des stresseurs professionnels en fonction de différents critères (e.g. fonctions ; grades ; types de contrat etc.)

 

(2)  La compréhension des répercussions de ces stresseurs sur la santé physique et mentale des salariés (e.g. troubles musculo-squelettiques ; troubles anxieux ; troubles dépressifs ; insomnies ; perte du sens ou de la motivation au travail etc.)

 

(3)  Et à l’évaluation de l’efficacité d’approches psychothérapiques cognitivo-comportementales et émotionnelles innovantes afin de prévenir les RPSO (préventions primaire, secondaire et tertiaire).

 

Pour ce dernier point, je me suis tout particulièrement intéressée à l’efficacité des stratégies de la 3e vague des TCCE (i.e. Thérapie d’Acceptation et d’Engagement ACT & Méditation de la Pleine Conscience Mindfulness) sur différentes problématiques en lien avec les RPSO (e.g. comment aider un salarié souffrant d’une trop faible latitude décisionnelle ou d'un manque de confiance en lui grâce à la thérapie ACT).

* Ayant décidé de mettre un terme à ma carrière universitaire en 2022 pour me consacrer pleinement aux actions de "terrain" (suivi psychothérapique individuel et groupal & interventions en entreprises), mes recherches théoriques sont pour le moment en stand by.

* Je continue néanmoins de mettre au profit des organisations publiques et privées mes compétences scientifiques lors de la réalisation des bilans RPS que je leur propose (e.g. définition du protocole du bilan ; choix des outils d'évaluations validés par la science ; analyses statistiques rigoureuses et interprétations des données ; présentation synthétique des résultats de l'étude...)

 

bottom of page